Les Groues

Secteur en grande partie occupé par des entrepôts parfois à l'abandon, ce "nouveau quartier" qui sera en bordure immédiate de la future gare de Nanterre-La Folie est prévu de sortir de terre à l'horizon 2030.
Friche ferroviaire des Groues, 15/06/2015, crédits photo : www.nanterrealite.blogspot.fr
 Le site grand de 76 hectares accueillera près de 200.000 m²  de bureaux, 5000 logements, des commerces ainsi qu’équipements publics afin d'assurer le dynamisme du futur quartier. Une grande partie de ce site est actuellement occupé par une friche ferroviaire en cours de démantèlement.

Friche des Groues, 15/06/2015, crédits photo : www.nanterrealite.blogspot.fr
C'est donc un quartier qui, en plus d'être aux portes de La Défense, sera très bien desservi en transports en communs. En effet en plus de la station du RER A déjà existante à Nanterre-Préfecture, la future gare de Nanterre-La Folie accueillera un arrêt du RER E une fois celui-ci prolongé ainsi qu'un arrêt de la ligne 15 du métro du Grand Paris Express.


Exposition publique du projet:
- du 9 novembre 2015 au 8 janvier 2016 : Epadesa : Immeuble Via Verde, 55 place Nelson Mandela
- du 9 novembre 2015 au 10 décembre 2015 :  Mairie de Nanterre : 88 rue du 8 mai 1945
- du 11 décembre 2015 au 8 janvier 2016 : Agora de Nanterre : 20 rue de Stalingrad

Le croissant

Aperçu de l'étendue du projet, Google Earth
Le site du croissant se situe aux portes du quartier d'affaire de La Défense, à proximité du cimetière de Puteaux, du quartier du Parc ainsi que des Terrasses de Nanterre.

Ce projet porte sur près de 42.000 m² de logements, de 17.000 m² de surface de bureau, de 8.000 m² d’hôtels, de 6.500 m² pour l'école Maxime Gorki qui va devoir être déplacée du fait du projet; de 5.500 m² d'équipement public ainsi que de 200 m² de commerces.

Étendue du projet, EPADESA
La quasi-totalité de la zone de projet se situe sur l'emplacement actuel des parkings aériens dits MP89"; leur démolition est donc inévitable et ce ne sont pas les résidents des immeubles "Egalité", "Fraternité" ou encore de la résidence Maurice Ravel qui se plaindront de la disparition de cette infrastructure vieillissante qui enlaidissait le quartier.

Etat avant destruction des parkings, Avril 2015, crédits photo : EPADESA Devisubox
Dernier virage avant le toit du parking, crédits photo : Nanterrealite
Accès piéton au parking, crédits photo : Nanterrealite
Rampe d'accès au parking, crédits photo : Nanterrealite












Outre la création de nouveaux logements, la destruction des parkings permettra de désenclaver les quartiers qui les bordaient et ainsi améliorer les liaisons entre La Défense et le quartier du parc.

Etat après destruction du premier parking, 24/09/2015, crédits photo : EPADESA Devisubox

Vous pouvez également suivre  l'avancée de ce projet en temps réel en cliquant ici

Coeur de quartier Phase 2

Coeur de quartier source : EPADESA
A coté de la création d'une nouvelle gare, les abords de celle-ci sont également amenés à changer radicalement. En effet il y a encore quelques années, sur le site même de cette deuxième phase de Coeur de quartier se trouvaient les ateliers de la RATP.
Aperçu du site de la deuxième phase, Google Earth
La première phase étant au stade des finalisations, (seul l'immeuble de bureau du porgramme Nework n'est pas encore sorti de terre), la deuxième phase du projet coeur de quartier se précise :
Après différents projets en compétition, c'est le projet de Bouygues Immobilier - Agence François Leclercq qui a été choisi en mars 2014.

source : EPADESA

La phase 2 de Coeur de quartier comprend également deux immeubles faisant partie des terrasses de Nanterre.
Prolongement des Terrasses, Projet Marc Mimram

Cet immeuble aura une surface totale de 6.633 m² dont 3123 m² de logements en accession, 2.360 m² de logements sociaux et de 1.500 m² de commerces
Cet immeuble proposera une large terrasse aménagée au dessus du RER, de la même manière que la "promenade insolite" se trouvant derrière les immeubles Résidence de Pesaro, Lila Sun et Green Home comme le montre ce rendu: 

Promenade au dessus du  tunnel du RER, Projet Marc Mimram

Il reste à savoir si cette promenade sera uniquement réservée aux habitants ou également accessible à tout le monde.

La future gare de Nanterre La Folie

Encore une gare RER pour Nanterre ! Après Nanterre-Ville, Nanterre-Université et Nanterre-Préfecture, voici Nanterre-La Folie, la future gare du RER E ainsi que du Grand Paris Express (ligne 15).
Le site de la gare de La Folie en 2020
© Arcadis, KCAP, Explorations Architecture, d’Ici Là Paysagistes, Franck Boutté Consultants, Mazet & Associés

L'arrivée dans quelques années (prévue pour 2020) de la ligne E du RER vers l'Ouest parisien est l'occasion d'améliorer encore l'excellente desserte de Nanterre en transports en commun mais également de désenclaver le quartier situé de l'autre coté des voies, le quartier dit des Groues. 
Nanterre, territoire fortement morcelé recolle enfin les bouts! Après la nouvelle gare de Nanterre-Université qui, grâce à la liaison qu'elle crée avec son viaduc, contribue à désenclaver les cités environnantes, la construction de ponts enjambant les voies de chemin de fer à proximité de la future gare de Nanterre-La Folie créeront enfin une liaison avec ce quartier oublié de Nanterre. "Les Groues" deviendront dans les prochaines années le futur 11ème quartier de Nanterre dixit l’actuel maire de Nanterre.

Emplacement de la future gare, vue depuis la tour T1,A droite le quartier des Groues. 
crédits photo : www.nanterrealite.blogspot.com
  Le groupe d'architectes qui sera chargé de réaliser cette nouvelle gare est un groupement associant Arcadis, KCAP, Explorations Architectures, d'Ici Là Paysagistes, Franck Boutté Consultants et Mazet & Associés.
Avant la réalisation de cette gare la transformation de la RD 914 et de la RN 314 en boulevard urbain en deux fois deux voies ainsi que la création d'une esplanade est une réelle nécessité car sans une telle opération, la gare déboucherait sur un trottoir aux dimensions ridicules précédant une route à sens unique à 3 voies. Le territoire est actuellement occupé par un faisceau ferroviaire partiellement désaffecté, situé entre la future Arena et le quartier des Groues. Il n'existe aujourd'hui aucune liaison entre les deux "berges" mis à part le pont de la Garenne qui est néanmoins fermé aux véhicules du fait de sa vétusté. Ce quartier a d'ailleurs  pour le moment un air de quartier abandonné, situation presque inimaginable si près du plus grand quartier d'affaire européen.
Terrain vague, quartier des Groues, crédits photo : www.nanterrealite.blogspot.com
L'énorme chantier qui sera à assurer ensuite est la reconstruction du quartier des Groues. Selon l'EPADESA, ce sont potentiellement plus de 500 000 m² de logements avec près de 2 500 logements, d’activités tertiaires, de commerces, de services et d’équipements qui seront livrés d'ici à 2025 au sein du secteur de la gare.
Dans un avenir plus lointain (2025), la gare de Nanterre-la-Folie sera également sur la ligne 15 Ouest du Grand Paris Express qui reliera le Pont de Sèvres à Saint-Denis Pleyel.
Planification Métro du grand Paris Société du Grand Paris
Le futur tracé du RER E permettra, en plus de créer une nouvelle connexion avec la Défense et Paris Saint- Lazare de raccourcir le temps de trajet des habitants des communes se trouvant au-delà de Poissy pour rejoindre le premier quartier d'affaire d'Europe.

La réhabilitation de la cité des provinces françaises

La cité des provinces françaises, du fait de leur localisation à proximité de la gare de Nanterre-Université et donc du projet "Coeur de quartier" va avoir un nouveau visage dans quelques années.
Rabotage d'une barre d'immeuble - Avril 2014, crédits photo :Nanterrealite
Quelques barres d'immeubles ont été détruites, d'autres rabotées, afin de rendre possible la construction de l'escalier monumental conduisant aux terrasses de Nanterre.
Démolition d'une barre de la cité des provinces françaises - crédits photo :Nanterrealite
Le projet prévoit la rénovation et l'extension de 488 logements ainsi que la construction de maisons sur les toits des barres d'immeubles existantes, qui seront au nombre de 64. 
projet, photo : tecnova Architecture
projet, photo : tecnova Architecture
Etat au 18/03/2016

Outre la réhabilitation de l'existant, de nouveaux immeubles vont également sortir de terre le long du boulevard des Provinces Françaises, face au projet "coeur de quartier"
Projet, photo : PHILIPPON - KALT ARCHITECTES URBANISTES
avancée des travaux : Octobre 2014, crédits photo :Nanterrealite

La future Arena

Emplacement de l'aréna, 2007, Google Earth
L’aréna a été imaginée par Christian de Portzamparc, architecte français connu entre autre pour la réalisation de l'ambassade de France à Berlin,  de la tour LVMH à Manhattan ou encore pour prendre un exemple proche de l'emplacement de l’aréna, la tour granite de la société générale. Le projet a un financement 100% privé, porté par la ville de Nanterre et l'EPADESA.
De Portzamparc, Stade arena Nanterre - La Défense 
Niveau localisation, on ne pouvait rêver mieux, celle-ci étant à quelques mètres de la Défense et de ses nombreux moyens de transports, à proximité des grands axes routiers, de la gare de Nanterre-Préfecture et dans le prolongement de l'axe historique. L’aréna, c'est aussi un raccord entre La Défense et les terrasses de Nanterre qui va renforcer profondément les liens entre ces deux territoires. L’aréna aura également un impact positif sur l'image de Nanterre et mettra enfin un peu d'animation dans ce quartier d'affaire malheureusement bien désert une fois passés les horaires de bureaux.
De Portzamparc, Stade arena Nanterre - La Défense 

Les travaux de construction de l’aréna devaient débuter début 2012 pour une livraison en fin 2014. Du fait de nombreux recours (21 au total), ce projet a pris quelques mois de retard. Le lancement officiel des travaux de l’aréna a eu lieu le 3 décembre 2013. La livraison est prévue pour la fin de l'année 2016.
Ce projet n'aboutira pas sur un stade comme les autres, avec une capacité de 32.000 places pour une configuration "match", ce sera également la plus grande salle de spectacle "indoor" de France, avec une capacité de 40.000 places. A titre de comparaison Paris-Bercy a une capacité maximale de 18.000 places et l'Olympia de quelques 2000 places. On peut donc s'attendre à ce que de nombreux concerts et événements sportifs aient lieu dans l’aréna en plus des matchs du Racing Metro.Il est d'ailleurs prévu qu'il y ait chaque année au moins 25 "grands événements" censés rassembler au moins 20.000 spectateurs. Il était prévu que cette aréna soit dotée d'un toit rétractable, celui ci a malheureusement été abandonné. Le stade sera donc couvert de manière permanente.
Outre le rugbyt, tout événement sportif majeur pourra avoir lieu dans cette enceinte (football, basketball, handball, tennis etc.). On peut même espérer que la JSF Nanterre pourra jouer ses matchs majeurs dans l’aréna.

De Portzamparc, Stade arena Nanterre - La Défense 
 Le Racing Metro 92 quittera son stade de Colombes et s’installera dans la toute nouvelle aréna à la fin 2016 et en deviendra le club résident. L'aréna 92 aura droit à un "naming", pratique qui consiste à donner le nom d'une entreprise ou d'une marque au stade, en contrepartie du paiement d'une certaine somme. Phénomène courant en Allemagne par exemple, cette pratique prend doucement son envol en France. On citera l'exemple de l'Allianz Riviera de Nice dont le "naming" rapporte 1,8 millions d'euro chaque année. 

De Portzamparc, Stade arena Nanterre - La Défense 
Quels avantages pour les nanterriens? Le maire de Nanterre, Patrick Jarry a obtenu que 40% des embauches annuelles soient réservées à des demandeurs d'emploi locaux. 
Le stade viendra s'ajouter au théâtre des Amandiers qui contribue au rayonnement culturel de Nanterre.
Quels aménagements seront faits pour pouvoir acheminer correctement les spectateurs et les supporters au stade?  La RATP déploiera plus de RER, de métros et de bus aux heures de sorties des événements afin de faire face aux flux importants de voyageurs: les projections montrent que plus de 80% des futurs spectateurs se rendront à l’aréna en transports en commun.
Pour ce qui est des places de parking, seulement 500 places sont envisagées étant donné les nombreuses possibilités de parking ou à proximité de la gare de Nanterre-Préfecture ou du côté du quartier d'affaire
Théoriquement le stade sera à moins de 30 minutes pour 5 millions de personnes.
Outre le stade, c'est la jonction entre les terrasses de Nanterre et la Grande Arche de la Défense qui 
s’opère. Avec la construction de plusieurs immeubles qui avoisineront le stade : commerces, logements, hôtel.
"One"
crédits photo : EPADESA
Cet immeuble conçu par l’architecte Anglo-Iranienne Farshid Moussavi comptera 11 étages, les 3 premiers seront réservés à des logements étudiants, soit soit 110 chambres. Il sera situé directement a coté du stade, en face de la jetée et la livraison est prévue pour fin 2016.

Hotêl Valmy
crédits photo : EPADESA
L'hôtel comprendra environ 170 chambres ainsi que des commerces au pied de l'immeuble, sa livraison est également prévue pour fin 2016.

Campus Défense
crédits photo : EPADESA
Ce bâtiment prendra la place de l'actuel immeuble se trouvant en face du futur stade. Il comportera une grande surface de bureaux ainsi que des commerces. Le début des travaux de démolition de l'actuel immeuble ont lieu entre 2014 et 2015. La livraison est prévue pour 2017.

L'avancement des travaux 

terrain de la future aréna avant le début des travaux, 2012


Avancée des travaux le 14/08/2014

Avancée des travaux le 23/02/2015, crédits photo: EPADESA
Avancée des travaux le 09/04/2015, crédits photo: EPADESA
Avancée des travaux le 06/07/2015, crédits photo: EPADESA

Avancée des travaux le 29/07/2015, crédits photo : Lionel Pateyron
Les premiers éléments de façade ont été posés :
Elements de façade, 08/11/2015, crédits photo : www.nanterrealite.blogspot.fr
Elements de façade, 15/03/2016, crédits photo : www.nanterrealite.blogspot.fr
Vue d'ensemble sur l'aréna 15/03/2016, crédits photo : www.nanterrealite.blogspot.fr
 Vous pouvez également suivre  l'avancée des travaux de l'aréna en temps réel en cliquant ici

Les terrasses de Nanterre

Le prolongement de l'axe historique Louvre-Concorde -Arc de Triomphe- Grande Arche est en marche !
Avec le développement du projet Seine-arche, le paysage urbain du côté de la gare de Nanterre-préfecture change radicalement. Ce qui n'était qu'un projet devient progressivement réalité.De nouveaux immeubles, des bureaux, des logements ainsi que des commerces, prennent enfin la place d'un terrain abandonné à un entrecroisement de viaducs routiers.
En dessous de cet axe passent la A14 et le RER A. Quand on sait à quoi ressemblait ce quartier quelques années auparavant, on ne peut qu'être ébloui du changement. De larges pelouses ont recouvert le "toit" de la A14, des immeubles modernes fleurissent..
C'est une réelle métamorphose, de nouveaux espaces verts ornent les terrasses. Qui pourrait croire que quelques mètres en dessous de ce gazon passe la A14? C'est le symbole d'un renouveau pour Nanterre,  cette coulée verte nous entraîne tous avec elle.
Aperçu de l'étendue du projet, Google Earth
Cet axe est constitué de terrasses successives, débutant à la terrasse 17 (pratiquement aux pieds de la Grande Arche) il devra rejoindre le parc du chemin de l'île en bord de Seine.

Terrasse 17 : Arche en Seine et les Balcons de l'Arche

Arche en Seine (à gauche est composé de 158 logements et 1300m2 de commerces et bureaux. Cet immeuble fut livré en  juin 2010.
Les balcons de l'arche (à droite) est composé de 184 logements et de 1500m2 de bureaux et commerces, il fut livré en juin 2011.










Terrasse 14 à 16 : Grand Axe


Ces 3 bâtiments offrent 62.000m2 de bureaux et 1800m2 de commerces. Au nombre de 3, ils sont occupés par AXA, qui en a fait son siège social en 2006. 

Terrasse 13 : Grand Axe 2

Cet immeuble a été livré en septembre 2010, il comprend 17.300m2 de bureaux, 450m2 de commerces, une maire annexe et une sortie de la gare RER de Nanterre-Préfecture

Terrasse 12 : Les champs de l'arche

La terrasse 12 est un des sommets entre la Grande Arche et la Seine, cette terrasse offre un véritable belvédère. En dessous de la terrasse 12  plusieurs commerces verront le jour, ainsi qu'un bureau de poste en dessous de l'immeuble. Les travaux devraient etre terminés en 2013.

Place Nelson Mandela

Le gros des travaux en cette fin 2011 sont réalisés autour de la place Nelson Mandela, au pied de la préfecture. Plusieurs immeubles sont en construction, la résidence de Pesaro entre autres. 
La place elle même pour l'instant semble bien vide, il faudra sans doute attendre encore quelques temps pour qu'elle soit véritablement aménagée.

















La barre d'immeuble de la cité des provinces françaises devant le "via Verde" sur la photo de droite  a été démolie. Cette démolition permettra, à l'horizon mars 2012 l'aménagement d'un escalier monumental qui reliera la cité des Provinces françaises, la gare de Nanterre-Université, l'école et la place Nelson Mandela. Cet aménagement est un pas énorme vers le désenclavement du quartier des provinces françaises. Outre l'aspect bénéfique pour le quartier, l"accent est mis sur l'écologie, le remblais de l'escalier monumental sera réalisé à partir des gravats de l'immeuble détruit, ce qui évitera la passage de plusieurs dizaines de camions supplémentaires sur le site.
démolition de la dernière barre d'immeuble, à droite l'escalier monumental

Terrasse 11 : Residence de Pesaro


La résidence de Pesaro est composé de 164 logements dont 36 en accession encadrée et 128 logements sociaux. En face de la préfecture, à quelques pas de la place Nelson Mandela.


derrière, la promenade insolite

Terrasse 10 : Lilas Sun

Ensemble composé de 4 volumes de 9 étages comprenant 150 logements (61 logements sociaux, 39 logements en accession encadrée, 50 logements en accession libre) et 1500m2 de locaux d'activité. 
La livraison est prévue pour 2013, il aura le label Bâtiment basse consommation.



Terrasse 9 : Green Home

Cet ensemble se compose de 3 volumes, qui sont basés sur un socle commun de 4 étages.  Il comprendra 140 logements, un équipement public municipal ainsi qu'un centre d'affaires. 
Outre le fait de faire enfin rejoindre les terrasses le boulevard des provinces françaises, la prouesse de ce bâtiment sera qu'il produira plus d'énergie qu'il n'en consommera. Cet ensemble sera donc à énergie positive (label BEPOS). Une présentation en vidéo de ce programme de Bouygues Immobilier est disponible ici. Les travaux doivent commencer en 2013 et la livraison aura lieu en 2016. 

Etat avant travaux
Avancement des travaux  le 10 janvier 2015
Avancement des travaux le 28 mars 2015
Avancement des travaux le 9 juillet 2015
Avancement des travaux le 29/03/2016

Terrasse 8
Prolongement des Terrasses, Projet Marc Mimram

Cet immeuble, qui fait partie de la deuxième phase du projet Coeur de quartier aura une surface totale de 6.633 m² dont 3123 m² de logements en accession, 2.360 m² de logements sociaux et de 1.500 m² de commerces
Cet immeuble proposera une large terrasse aménagée au dessus du RER, de la même manière que la "promenade insolite" se trouvant derrière les immeubles Résidence de Pesaro, Lila Sun et Green Home comme le montre ce rendu: 

Promenade au dessus du  tunnel du RER, Projet Marc Mimram

Il reste à savoir si cette promenade sera uniquement réservée aux habitants ou également accessible à tout le monde comme l'est la "promenade insolite".

Etat avant travaux, le 29/03/2016 photo : nanterrealite.blogspot.com